Comment appliquer les lasures murales ?

Technique du brossage

Lors de l’application de lasure sur des surfaces importantes, la technique du brossage empêche l’apparition typique de traces de pinceau. Pour cela, humidifier une brosse, bien l’essorer puis plonger uniquement la pointe des poils dans la lasure déjà mélangée et bien fluide. Ensuite, bien racler contre un rebord pour empêcher que l’excédent de lasure ne coule. Répartir la lasure sur le mur en effectuant des mouvements circulaires rapides (en forme de « huit couché »). En appliquant plusieurs couches de lasure de différentes couleurs les unes sur les autres, vous obtenez un effet de profondeur presque tridimensionnel. Chacune des couches doit être parfaitement sèche avant l’application de la suivante.    

Technique du brossage

Technique du tamponnage

Des effets de profondeur intéressants peuvent également être créés en tamponnant à l’aide d’une éponge que l’on humidifie, que l’on essore puis que l’on trempe dans la lasure pour qu’elle s’en imbibe entièrement. Tamponner légèrement sur la surface murale de telle sorte qu’une structure marquée de points apparaisse. L’effet est renforcé en tamponnant de nouveau, éventuellement ensuite avec une couleur plus intense.

Technique du tamponnage pour l'application des lasures murales

Technique de la peinture au torchon

La peinture au torchon est un vieux procédé permettant de créer des contrastes d’aspect naturel sur un fond de couleur. Pour cela, essorer un torchon humidifié en lin ou en coton (sans peluches ni effiloches), puis le mouiller complètement avec la peinture. Après l’avoir de nouveau essoré pour que la couleur ne coule pas, tordre le torchon sur lui-même pour que des plis apparaissent et le passer sur tout le mur en roulant dans toutes les directions et en exerçant une légère pression. Il existe également dans le commerce des rouleaux emmaillotés qui produisent le même effet.

Technique du torchon pour l'application des lasures murales

Technique de la peinture au pochoir / au pistolet

Les pochoirs en carton ou en papier épais permettent de peindre sur une surface des motifs en couleur que vous avez créés vous-même, ou à l’inverse de laisser des parties non peintes si vous utilisez un pochoir positif. En appliquant plusieurs couches superposées de lasures transparentes, vous pouvez créer des formes complexes. Comme instrument pour l’application, les pinceaux à pocher à bout aplati conviennent bien, mais également – pour les motifs filigranes – les pistolets de vaporisation.

Technique du pochoir/pistolet pour l'application des lasures murales

Catégories : Conseils, Lasures et laques

Produits en relation

Laisser un commentaire

Articles en relation

Recherche

Nos derniers articles

Voir plus